In Ma Vocation

Quand la passion et le talent se rejoignent

Je suis tellement bénie !!!! 2012 a réellement été pour moi une année de consécration et de succès. J’ai vu Dieu m’ouvrir des portes dans le monde de l’audiovisuel, la presse écrite, et je n’ai rien eu à faire pour cela, simplement CROIRE et mettre mes dons et talents au service des autres. L’année n’est pas encore terminée mais j’ai tellement de projets en cours, et d’autres à venir ! J’ai hâte de passer au niveau supérieur.

(En plein tournage pour MCI News 🙂

J’écris depuis toute petite et je me suis toujours dis que je deviendrais un grand écrivain un jour. Seulement, je ne savais ni quand, ni comment. J’étais la petite fille timide, réservée, introvertie, s’exprimant plus facilement par écrit, mais ne sachant pas trop en quoi ‘écrivain’ pourrait devenir un gagne-pain. Je trouvais cela plus facile d’écrire, comme une façon pour moi de me ‘cacher’, de rester dans une bulle où je me sentais à l’aise, protégée. Un genre d’évasion…. J’ai grandi en désirant faire toutes sortes de métiers… Entre cinéma, droit, esthétique, enseignement, etc., les choix furent multiples ! J’étais embrouillée, je ne savais pas trop quoi faire, mais j’étais au moins sûre d’une chose : je voulais travailler dans un domaine qui paie bien. Il est clair que quand on a 18 ans et que l’on ne sait pas forcément où l’on s’en va, le choix est vite fait… Néanmoins, l’idée de faire du journalisme était toujours là, au fond de moi, mais je n’avais pas assez confiance en moi pour aller au bout de mon idée, j’étais hésitante. Et je suis arrivée au Canada en 2008 pour entreprendre des études en Communication. Après maintes péripéties, j’ai atterri dans un Bac (équivalent de la licence) en Traduction, et à ma grande surprise, j’aime beaucoup ! J’ai toujours eu cet amour de la rédaction et cette facilité à traduire, apprendre et comprendre d’autres langues. De plus, il y a beaucoup de demande sur le marché au Canada et au Québec. J’ai hâte de commencer à travailler là-dedans. Des fois il faut essayer plusieurs choses pour enfin trouver sa vocation. Qu’en est-il du journalisme me direz-vous ? Eh bien, je me suis aperçue que c’était déjà en moi, et que comme pour tout talent inné, je devais me discipliner et le perfectionner. Je suis absolument capable de jongler les deux, mais aussi de les utiliser ensemble pour mon travail et dans l’œuvre de Dieu. J’ai donc trouvé mon APPEL, et ma CARRIÈRE. “Car Il m’a dit ‘C’est toi qui es mon serviteur, dont je me sers pour manifester ma gloire.” (Esaïe 49 :3)

“Your carrer Is what you are PAID for. Your calling Is what you are MADE for.” – Christopher Ron Pierce

Croyez-moi, c’est en forgeant que l’on devient forgeron. Et comme dit toujours ma rédactrice en chef, “La passion appelle le talent !” Quand tu es passionné par quelque chose, Dieu n’attend pas que tu te perfectionne là-dedans pour t’utiliser ! C’est Lui qui te donne la capacité et les habiletés nécessaires. Il est capable de t’élever sans diplômes à l’appui, j’en suis la preuve vivante ! Je me souviens de cette fois, en janvier 2012, où mon chef de département de Communication m’a dit : “Aurélie, on a un nouveau projet à l’église, et je te vois bien comme présentatrice !” Je lui ai dit non tout de suite. Dans mon cœur je me suis dit “Uh ? Moi, présentatrice ? Parler devant une caméra ? Interviewer des gens ? Quelle horreur, ça ne va pas ou quoi ?! Je déteste me voir ou m’entendre à la caméra, non pardon, qu’il trouve quelqu’un d’autre.” Il est revenu à la charge plusieurs fois et finalement j’ai dit oui (Dieu a réussi à m’avoir lol) …et en commençant je me suis aperçue que ça n’était pas si effrayant que ça. En fait, c’était déjà là en moi mais il fallait simplement une petite poussée pour que ça soit débloqué ! Les “Je déteste la caméra, je suis trop timide, que vont penser les autres, etc.” étaient des mensonges nourris par la crainte, qui existaient simplement dans ma tête ! Laisse-moi te dire que tu es la SEULE PERSONNE QUI PEUT T’EMPÊCHER D’ATTEINDRE TA DESTINÉE ! Ne laisse pas tes craintes et insécurités te freiner ! Faire de l’audiovisuel m’a obligé à sortir de ma zone de confort, et c’est un véritable challenge pour moi, mais j’aime ça ! Par la suite, j’ai commencé mon blog, et ces deux choses m’ont ouvert tellement de portes…et je n’ai même pas encore de diplôme en journalisme, mais malgré ça je suis capable de faire ce que d’autres ont peut-être mit des années à faire.

(Ouverture du nouveau lounge pour la Jeunesse MCI)

Parfois nos insécurités et nos craintes peuvent nous empêcher d’aller loin. Depuis que j’ai une relation avec Dieu, j’ai observé une transformation extraordinaire dans ma vie ! Je suis passée de la fille timide, agressive et introvertie à cette belle fleur qui n’a pas peur de dire ce qu’elle pense ou de tenir un micro, qui a confiance en elle, qui s’aime. Et c’est ÇA mon appel. Ceci est donc une petite note pour t’encourager. Nous avons TOUS des dons et des talents, mais beaucoup sont enfouis en nous jusqu’au jour où l’on s’essaye… Dieu est tellement Bon, Il a su déterrer mes talents et les utiliser pour bénir d’autres personnes ! Jamais de ma vie je n’aurais pensé qu’Il m’utiliserait de la sorte, ni que je serais capable d’accomplir tout ça ! Dis-toi donc qu’Il peut le faire pour toi, tu n’as pas à envier la fille qui chante à la chorale ou le gars super bon dans la vente…chacun ses talents ! Il y en a en toi, tu ne les a simplement pas encore découverts, et ce n’est qu’une question de temps ! Tu es la solution à un problème dans ce monde, tu es le chant que certains ont besoin d’entendre ! Nos talents ne nous sont jamais donnés à des fins personnelles et égoïstes mais pour aider, édifier d’autres personnes et les rapprocher de Dieu ! Et crois moi que tu peux chercher à évoluer dans un domaine qui rapporte beaucoup (car certes, comme tout le monde tu désires la sécurité financière) mais si tu ne fais pas CE POUR QUOI TU ES NÉ(E), tu ne seras jamais épanoui(e) !!! Ta vie n’est pas limitée à ton emploi, il y a un appel rattaché à ta vie et beaucoup de personnes vivent malheureuses malgré un bon salaire, car elles ne font pas ce pour quoi elles sont nées. Si tu ne sais pas pourquoi tu es sur cette terre, tu ne vis pas, tu ne fais qu’exister. Saches donc distinguer ta carrière (ton gagne-pain) et ton APPEL (ce pour quoi tu es né). Parfois, il arrive que les deux aillent ensemble, c’est à toi de demander à Dieu de te guider par rapport à cela.

Ne baisse pas les bras, donne l’excellence, essayes des nouvelles choses, sors de ta zone de confort, dépasses toi, ne laisse pas tes talents enfouis dans le sol de ton être parce que cela te fera rater beaucoup de bénédictions ! TU ES CAPABLE ! Ton Créateur a mis du temps à te former, Il sait pourquoi et quels sont les rêves qu’Il a déposé en toi et va t’aider à accomplir. Peu importe ce que les parents, les amis et les gens ont dit, que tu n’arriverais pas, que tu n’es pas capable, que tu ne vaux rien, que tu pars avec un handicap dans tel domaine, je brise ces paroles négatives qui ont pu être prononcées sur ta vie dans le nom de Jésus et je déclare que tu es capable et que tu vas trouver ce pour quoi tu es né(e) ! Ce que Dieu utilise dans le ministère va également t’ouvrir des portes dans la vie de tous les jours ! J’ai vu les portes s’ouvrir simplement en commençant à m’investir dans mon église, et toi aussi, tu peux y arriver ! Tu as un trésor en toi, demande la direction à Dieu et assures-toi de bien l’utiliser. Il fait toute chose bonne en son temps (Ecclésiaste 3 :11).

 

 

With Love, Lily

Mais aussi journaliste pour CNV TV… 🙂

Vous aimerez aussi

Prochain articleLes hommes sont clairs, ce sont les femmes qui n'écoutent pas

Aucun commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!